Biographie

  • Chevalier de la Légion d’honneur
  • Médaille militaire
  • Croix de guerre 14-18
  • Chevalier des Arts et des Lettres
  • Officier des Palmes académiques
  • Médaille d’Or de la ville de Caen
  • Président de la Société des artistes bas-normands (1936-1972)
  • Conservateur du musée de Caen (1930-1962)
  • Directeur de l’École des beaux-arts de Caen (1945-1962)
  • Membre de la collection Mancel
  • Membre de l’Académie des sciences, arts et belles lettres de Caen

Louis-Édouard GARRIDO

Louis-Édouard Garrido, né le 1er juillet 1893 à La Varenne-Saint-Hilaire et mort 13 mai 1982 à Caen, est un peintre français.
Fils du peintre d’origine espagnole Eduardo Leon Garrido (1856-1906), dont le musée de Saint-Maur-des-Fossés conserve des œuvres, Louis-Édouard Garrido est un peintre post-impressionniste qui s’est attaché à la Basse-Normandie.
Ses huiles sur toile ou sur isorel égrènent des sujets tant champêtres que marins : scènes paysannes de la plaine de Caen, pommiers en fleur du pays d’Auge, Saint-Vaast-la-Hougue, Port-en-Bessin, etc.
Eduardo-Léon Garrido arrive à Paris en 1875, puis s’installe à La Varenne-Saint-Hilaire. En 1892 il y épouse Léonie Beck (l’une de ses modèles), qui donne naissance à leur premier enfant, Louis-Edouard, le 1er juillet 1893.
Directeur de l’école des Beaux-Arts de Caen, il a eu pour élèves les peintres Jack Mutel ou encore le Virois Louis-Henry Lemirre (1929-2000). Président des Artistes Bas-normands de 1936 à 1972, peintre mais aussi dessinateur et lithographe, son œuvre de belle facture est celle d’un continuateur de la leçon impressionniste, abondante et talentueuse.
En 1934, Louis-Édouard Garrido est nommé conservateur du musée des beaux-arts de Caen. De 1936 à 1939, il entreprend un nouvel accrochage des salles du musée et améliore l’éclairage des œuvres.
Un « espace Louis-Édouard Garrido » commémore aujourd’hui son œuvre dans le quartier caennais de Venoix. Une collection de ses œuvres et de son père est visible au musée Charles Léandre situé dans la commune de Condé-en-Normandie (plus précisément dans l’ancienne commune Condé-sur-Noireau).

(source : Wikipedia)

en savoir plus

Expositions

  • 1926 : Exposition des anciens combattants de Caen
  • 1936 : Place Malherbe, Maison Balan
  • 1937 : Lisieux et inauguration du tableau « Les pèlerins d’Emmaùs » à l’église Saint-Gerbold de Venoix
  • 1938 : Galerie Alleaume
  • 1942 : Salon des artistes bas-normands (Portrait du Père Huchet)
  • 1943 : Salon des Provinces françaises à Paris
  • 1945 : Lycée Malherbe, Salon des artistes bas-normands (Portrait de M. François)
  • 1946 : Salon des artistes bas-normands (Portrait du Chanoine Hardy)
  • 1947 : Galerie Menard, rue de Bras
  • 1948 : Galerie Alleaume
  • 1949 : Galerie Menard (Portrait du professeur de chant Hubert Andouin)
  • 1950 : Galerie Alleaume (Portrait de l’Arlésienne)
  • 1951 : Galerie Poulain, rue Guillaume-le-Conquérant
  • 1953 : Hôtel d’Escoville
  • 1955 : Salon des artistes bas-normands à Livarot
  • 1956 – 1957 : Galerie Menard
  • 1958 : Galerie Menard – « Trésors du musée de Caen » à la galerie Charpentier à Paris – Salon des artistes bas-normands au Hall des Expositions
  • 1959 – 1960 : Galerie Menard
  • 1961 : Galerie Menard et Notre-Dame de Gravenchon
  • 1962 : Hôtel d’Escoville et Saint-Pierre-sur-Dives
  • 1963 : Galerie Ménard
  • 1964 : Galerie Poulain, Riva-Bella – Salon des artistes bas-normands à Ouistreham
  • 1965 : Galerie Poulain, Place Monseigneur-des-Hameaux et Commémoration du IXème centenaire de la bataille d’Hastings
  • 1966-1967 : Galerie Poulain
  • 1968 : Bernières-sur-mer. Inauguration des tableaux de l’Église de Montigny, Galerie Poulain
  • 1969 : Hôtel d’Escoville
  • 1970 : Bayeux et Ouistreham
  • 1971 : Saint-Lô
  • 1972 : Hôtel d’Escoville
  • 1973 : Beuvron-en-Auge et Vire
  • 1974 : Hôtel d’Escoville
  • 1976 : Don d’un tableau au « Devon Comity Show » par la Foire de Caen
  • 1977 : Saint-Vaast-la-Hougue
  • 1978 : Saint-Vaast-la-Hougue et Tilly-sur-Seulles
  • 1979 : Saint-Vaast-la-Hougue
  • 1980 : Saint-Vaast-la-Hougue – Hôtel d’Escoville
  • 1981 : Salon des artistes bas-normands, Grand prix du Salon Saint-Vaast-la-Hougue
  • 1982 : Hôtel d’Escoville – Salon des artistes bas-normands
  • 1982 : Hommage à Louis-Édouard GARRIDO au Grenier à sel à Honfleur